Encore sous le choc des attentats de vendredi dernier, c’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons que parmi les disparus nombreux étaient les étudiants, professeurs et personnels administratifs de l’enseignement supérieur.

Nous souhaitons par ces quelques mots témoigner notre soutien aux familles de toutes les victimes et aux rescapés.

Jeunes en ce début de XXIème siècle nous souhaitons témoigner de notre tristesse mais aussi de notre colère face à ces actes d’une violence sans nom. Alors que nous aspirons à nous émanciper, à vivre libre pour construire notre société et celle de nos enfants nous souhaitons que les valeurs de notre devise républicaine : « liberté, égalité, fraternité » ne fassent pas seulement l’objet d’incantations telles une formule magique mais s’incarnent réellement et efficacement dans les actions de nos responsables politiques, syndicaux et associatifs.